LIVEDIVISION
Photographies de concerts et portraits d'artistes
par Marianne Lehmann

JOHN BUTLER TRIO / TRIANON 2014

Live Report, Photos du concert

John Butler Trio, Le Trianon, Paris, le 7 Mai 2014

 

Après leur excellent concert au nouveau casino le 27 janvier les australiens de John Butler Trio revenaient sur Paris le 7 Mai pour un concert évidemment complet au Trianon.

Leur dernier album, « Flesh & blood récemment sorti en Février dernier, signait leur retour avec une ambiance intimiste, une sorte de « retour aux sources » avec la beauté et la simplicité qu’on leur connait.

 


 

Pour ouvrir la soirée, c’est Brett Dennan, songwriter Californien au look un peu surprenant,  qui nous offre une très belle prestation, sincère, et avec une petite touche dans la voix qui n’est pas sans rappeler un certain Neil Young…

Le public prendra un peu son temps pour lui accorder son attention, mais se fera vite embarqué par la verve et l’implication du jeune artiste.

 

Puis le très attendu trio débarque sur scène, acclamé par les fans en nombre, et démarre son set avec « Revolution », qui nous met tout de suite dans l’ambiance!

Comme toujours, énergie, sourires et efficacité sont au rendez-vous;

Et on enchaine en beauté avec « Used to get high », qui reste un de mes morceaux préféré, que j’étais bien contente de savourer en live.

 

Bon, je passerai sur les conditions d’éclairage qui n’ont pas permis de capter au mieux l’ambiance du concert… Ca fait partie des aléas du métier!

 

Comme en janvier dernier, on retrouve Byron Luyters, (Basse/claviers) et Grant Gerathy  à la batterie, tous deux excellents, peut-être un peu en retrait par rapport à John. On les voit se faire plaisir, mais ils pourraient peut-être prendre un peu plus de place dans le show.

 

Un petit passage par « Only one », le single de leur dernier opus, plutôt bien accueilli, mais les fans réservait leur énergie pour « Better than », qui reste LE morceau qui a marqué les fans du groupe, et qui a largement contribué à leur célébrité.

On notera un très joli moment de complicité lors de « Losing you », où la femme de John, Danielle, aussi connue sous le nom de Mama Kin, le rejoint pour un touchant duo. Aussi belle que talentueuse, elle apportera une touche d’authenticité au spectacle par sa voix incroyable.

 

Puis John se retrouve seul pour interpréter « Ocean », véritable voyage émotionnel qui transportera la salle entière. Ce morceau est toujours un moment magique dans leurs concerts. On admire la technique et on vibre au son de la guitare qui nous fait faire un tour du monde des plus belles influences musicales.

Après le chaleureux « Zebra », ils nous offriront un rappel de deux morceaux avec Livin’ in the city et Funky tonight, festifs et groovy au possible, très largement remercié par les applaudissements du public conquis.

 

Petit bémol, j’ai trouvé que sur cette date le trio avait moins « investi » la scène que sur l’incroyable show du Nouveau Casino, qui était plus intime, avec plus d’échanges, de regards, de proximité avec l’audience.

En même temps le Trianon est une salle particulière, impressionnante même pour des artistes qui tournent depuis des années.

Et puis il s’agit d’Art, d’humains, et c’est ce qui rend unique chaque date.

Je reste émerveillée par les talents de ce groupe, la dextérité et la maitrise technique, et la gentillesse et la générosité qui émane de leur musique.

 

On leur souhaite de continuer à nous faire rêver le plus longtemps possible, et pour ceux qui n’étaient pas là au Trianon, ou qui en veulent encore, ils nous reviennent à Paris en juillet, le 9 au Bataclan et le 10 à l’Olympia!

On les retrouvera également sur les festivals français cet été :

06/07 : Main square festival / Arras

05/07 : Beauregard festival / Hérouville St Clair

13/07 : Festival Terres du son / Tours

 

Toutes les infos, la musique sur leur site officiel : http://www.johnbutlertrio.com

 

La setlist du concert : 

Revolution

Used to get high

Cold Wind

Bullet girl

I’d do anything (Soldier’s lament)

Only one

Hoe down

Better than

Blame it on me

Pickapart

Losing you (Feat. Mama Kin)

Ocean

Don’t wanna see your face

Devil woman

How you sleep at night

Zebra

 

Rappel:

Livin’ in the city

Funky tonight

 

Browse portfolio